Festival de bande dessinée Wattrelos

4ème édition 6 et 7 octobre 2018

En travaillant sur les expos… Bravo aux éditions de la Gouttière !

Sitôt fini le Festival 2015, nous travaillons sur les expos 2016. Sans vous détailler les projets, l’une de ces expos tournera autour des super-héros et  une autre s’articule autour des enfants dans la Bd.

Préparer une expo, c’est d’abord un travail important de documentation et de lecture, la plus exhaustive possible, de tous les albums liés au sujet. Et faire ensuite une sélection.

A coup sûr, deux séries, toutes les deux éditées aux Editions de la Gouttière, auront leur place dans ces deux expos. Bravo au passage à cet éditeur de se positionner sur le créneau de la Bd jeunesse intelligente… et pas chiante !

SUPERS COUV

Parlons de SuperS d’abord, scénarisée par Frédéric Maupomé et dessinée par Dawid. Mon coup de cœur. On y parle d’enfants super-héros, bien entendu. Mais pas que ! Extrait d’un dialogue :

« Tu me racontes Maman ? »

« Je m’en souviens pas bien, tu sais. »

« Sinon, t’as qu’à inventer, c’est pas grave ».

SUPERS 3

Emouvant, intelligent, drôle et super bien dessiné. Que demander de plus ?

Mat, Lili et Benji, trois enfants réfugiés d’une autre planète, ont été abandonnés sur Terre par leurs parents. Dotés de super-pouvoirs, ils se retrouvent livrés à eux-mêmes. Tiraillés entre le désir de mener une vie normale parmi les humains, la peur d’être découverts et, pour les plus petits, l’envie de découvrir qui ils sont et ce dont ils sont capables, cette nouvelle rentrée des classes sur Terre s’annonce des plus mouvementées !

SUPERS 2

Le plus de cette série, c’est de parler aux enfants de l’exclusion, de la différence, du harcèlement à l’école, sans jamais que ce soit lourd ni même simplement trop explicite. Ces thèmes sont présents de façon subliminale, en fond d’une véritable intrigue bien rythmée. Et le scénariste évite intelligemment les lieux communs. Les héros sont tout sauf manichéens et Maupomé n’hésite pas à les mettre en scène dans des situations où ils ne sont pas toujours à leur avantage.

SUPERS 1

Le choix du décor est parfait : une petite ville, une école, un intérieur comme nos enfants ont l’habitude d’en côtoyer. Le dessin est simple mais le découpage est savant et les plans sont dynamiques ; les couleurs, chaudes, sont très belles.

Bref… on attend juste avec impatience la suite de cette série prévue  en 4 tomes.

Ah ! J’oubliais… Je suis certaine que vous allez craquer comme moi, pour Benji, le petit dernier. Impétueux et irrésistible.

 ANUKI COUV

Chez le même éditeur, j’ai sélectionné pour l’expo consacrée aux enfants Anuki, une formidable série de Maupomé – encore – et Stéphane Sénégas

Anuki est une série muette (sans texte), destinée aux tout petits. Elle raconte l’histoire d’Anuki, un petit Indien. Garçon vif et attachant, il part à la recherche de son jouet perdu et rencontre en chemin des animaux dangereux ou farceurs.

ANUKI 1

C’est poétique et drôle ; impossible de ne pas s’émerveiller, même si on a largement dépassé l’âge de la maternelle en parcourant les dessins de Stéphane Sénégas, simples et élégants.

Un must ! Et je vous recommande particulièrement mon préféré, le dernier tome sorti (tome 5) : Grand Pied

Corinne