Festival de la BD

3ème édition

Un dimanche à Wattrelos : culture et artisanat sont de sortie

STAND 1

Belle réussite pour l’après-midi organisée par la Bibliothèque de Wattrelos. Un objectif :sortir la culture des murs et aller à la rencontre des Wattrelosiens là où ils sont. Au Parc du Lion.

Trait d’Union avait bien entendu répondu à l’appel de nos partenaires et installé un stand pour parler de l’édition 2017 du Festival.

STAND 2STAND 3

C’était l’occasion de lancer le concours de dessin et nous avons déjà 15 oeuvres en stock ! Anuki a inspiré les enfants…

20170625_151924

L’atelier de poterie organisé par L’Atelier du Lion a connu aussi un beau succès. Les formidables animatrices ont aidé les enfants à créer les petites maisons qui peupleront le « village des contes » qui sera installé dans l’exposition « Tout conte fée » de notre Festival.

20170625_13444520170625_151739

20170625_151755

A signaler aussi un beau succès pour la maison des contes (c’est toujours un enchantement pour moi de voir la discrète Carole se métamorphoser en conteuse hors pair !), l’atelier de création organisé par l’association des Amis de La Lainière, une fresque animée par Samantha et un atelier de « broderie urbaine » imaginé par Elisabeth et Georgette.Bref une pépinière de collaborateurs de la Bib’ et de bénévoles animée par une seule envie : étonner les Wattrelosiens.

 

20170625_151854

20170625_151833

Un gros GROS coup de coeur enfin pour le petit spectacle créé toutes les dix minutes par la Compagnie La Vache Bleue : la petite boutique des devinettes. Un pur moment d’originalité, d’humour et de poésie …

20170625_154634


Soutenez Issa Boun !

 

ISSA BOUN

Issa Boun (vous savez bien l’auteur des Vanhoutte, on vous en avait parlé sur le blog) a lancé un projet d’édition d’un nouvel album : les aventures de Capitaine Zorgue. C’est de la SF humoristique bien délirante. Il fait un appel aux généreux souscripteurs sur Ulule, allez-y de notre part, ça vaut le coup. En plus Issa est wattrelosien donc vous savez ce qu’il vous reste à faire… foncez, tel le capitaine zorgue aux commandes de son engin spatial spécial !

https://fr.ulule.com/captain-zorgue/

 


Coup de coeur pour un insoumis

Le travailleur de la nuit

Matz et Chemineau – Rue de Sèvres

TRAV COUV

Le portrait fascinant d’Alexandre Jacob, « un révolté, un enragé, toujours fidèle à ses principes. » Gros coup de cœur pour cet album tellement intelligent. Matz signe un scénario brillant et le dessin semi-réaliste de Chemineau fait mouche. Il a tout compris de ce personnage aussi attachant !

TRAV 1

Alexandre Jacob a connu un destin hors du commun. Son gang de cambrioleurs, surnommé « Les Travailleurs de la nuit » par les journalistes, a écumé la France entière, défrayé la chronique, et Jacob, qui laissait sa carte avec un mot d’humour à ses victimes, distribuait ses butins énormes aux nécessiteux, vivant modestement. Il aurait inspiré Arsène Lupin.

TRAV O BIS

Auparavant, il a couru le monde, depuis son plus jeune âge, comme mousse et marin. Il en a retiré une vision du monde personnelle et de solides convictions anarchistes. Il ne supporte pas l’injustice et l’hypocrisie. Mais son engagement politique le conduit en prison et à ne plus pouvoir travailler, ce qui le jette dans la carrière criminelle. Après un procès retentissant, où il insulte les juges et les jurés, menacés de mort par ses complices, il est condamné à finir sa vie au bagne, à Cayenne. Mais ce serait mal le connaître de penser qu’il se plierait à une telle sentence… Il trouvera même le moyen de rentrer…

TRAV 0

Sincère et droit, intelligent et généreux, enragé et sensible, Alexandre Jacob fascine et séduit. L’histoire d’un homme attachant et unique, le reflet d’une époque révolue de l’histoire de France, mais qui trouve des échos dans le monde d’aujourd’hui.

 


BEDEFIL ENTRE AU MUSEE ….

 

bedefil musée

Entre le Musée des Arts et Traditions populaires et Trait d’Union, la collaboration ne date pas d’hier. Le Musée a accueilli nos expos et nous sommes toujours présents pour contribuer aux évènements du MatPop. Nous avons même « recruté » deux membres de l’équipe du Festival au sein de l’Association du Musée ! Tout récemment encore, Rita Catena nous a autorisés à photographier nos Blanche-Neige pour la future expo sur le Cosplay, dans les salles du Musée.

Un pas de … géant vient d’être franchi puisque le Musée vient d’accueillir BEDEFIL, le « petit » géant du festival de bande dessinée Trait d’Union Wattrelos.

BEDEFIL a fait ses premiers pas lors du carnaval 2016, c’est la mascotte de l’équipe de Trait d’union qui, depuis, défile en cortège à chaque carnaval autour de lui.

Il est aussi de sortie lors du festival de bande dessinée le premier week-end d’octobre.La tête a été réalisée par Olivier Terrier.

Composé de 4 attributs appartenant à des héros du 9ème art, sauriez-vous trouver lesquels ?*

Merci à Rita Catena et à son équipe pour ce beau cadeau ! Et n’hésitez pas à aller visiter ce magnifique musée !

 

 

 

Réponse : le casque d’Astérix, la tête du grand Schtroumpf, le buste de Lucky Luke, le pantalon de Spirou


Nouveauté : SONORA

SONORA COUV

Par Pécau et Dellac

Tome 1 : La vengeance

Delcourt continue d’explorer le western. Sortie cette semaine d’une nouvelle série alliant Western et aventure avec bonheur.

Une belle histoire de vengeance sur fond d’esclavage. Et n’hésitez pas à réserver votre achat à notre partenaire Bd+ Café à Lille. Un ex-libris est offert.

  1. Maximilien Bonnot débarque, avec d’autres aventuriers attirés par la fièvre du métal jaune, à San Juan del Sur, port de la côte pacifique, dernière étape avant San Francisco. Voilà 3 ans que la ruée vers les champs aurifères a commencé, mais Max lui ne cherche pas d’or. Héros torturé par son passé, et notamment par ce qu’il a vécu pendant la Révolution de 1848, il n’a plus qu’un seul but : se venger.

 

SONORA 1


REVUE DE PRESSE : le succès de notre shooting Cosplay du Festival Bd

Nos Blanche Neige ont eu du succès au Parc du Lion et au Musée des Arts et Traditions populaires de Wattrelos, dimanche dernier,  comme en témoignent les deux pages consacrées aujourd’hui par Nord Eclair à l’évènement (et une page dans La Voix du Nord).

Nous vous parlons bientôt de l’exposition qui leur sera consacrées et bien entendu du Cosplay du Festival de la Bd de Wattrelos.

NE 15 06 2017

NE 2 15 06 2017

NE 3 15 06 2017


Nouveauté : One, two, three, Four Ramones

FOUR RAMONES COUV

One, two, three, four, Ramones !

De Xavier Bétaucourt, Bruno Cadène et Eric Cartier

Futuropolis

 

  1. Ils sont quatre. Un junkie. Un schizo plein de tocs. Une petite frappe autoritaire. Un paranoïaque. Ils vont inventer le punk et devenir l’un des groupes de rock les plus emblématiques du monde.

Le rock commence à se « pépèriser » et … heureusement trois groupes vont renverser les digues : les Sex Pistols et The Clash – anglais et les Ramones, américains. L’album incontournable pour les nostalgiques du punk. Et en bonus, un dossier de 16 pages sur le groupe.

FOUR RAMONES 2

Présentation de l’éditeur

Années 70. Le rock s’ennuie. Quatre jeunes paumés vont lui donner un nouveau ton. L’histoire du groupe est racontée du point de vue de DeeDee Ramone, âme emblématique du quatuor punk, bassiste et parolier des titres, inspiré par ce qu’il vivait : la drogue, l’angoisse, le désespoir, la prostitution. Une enfance brisée en Allemagne entre un père soldat américain et une mère allemande, violents et alcooliques. Une adolescence berlinoise sous le signe de la découverte de la défonce et du rock’n’roll. Une jeunesse new-yorkaise où il croise ses trois faux frères Ramones, tous presqu’autant à la dérive que lui… Le récit nous plonge dans les bas-fonds de la ville à la recherche de la prochaine dose de Dee Dee, de l’inévitable coup de poing de Johnny, des inquiétantes bizarreries de Joey ou du mutisme de Tommy.

FOUR RAMONES 1

Aujourd’hui, tous les membres fondateurs sont morts. Musique frénétique et furieuse. Jeans et baskets usés, cuir, cheveux longs. L’influence des Ramones reste vivace, dans le look autant qu’en musique. Cet album sait rendre hommage à la famille Ramones et au mouvement punk rock, tout en évitant la caricature. Figure de l’underground, Cartier dont la souplesse du dessin est en accord avec l’univers punk des Ramones a lui-même vécu les années Ramones à New York. Son dessin porte les souvenirs de cette époque et marque sa revanche aujourd’hui sur cette période « no future », dévoilant du rock tous ses accords rimbaldiens. Un récit documenté de Bétaucourt et Cadène qui révèle avec vigueur le parcours du groupe et signe la topographie d’une époque. Un scénario sec et vif comme une chanson des Ramones. Un album d’anthologie pour public averti qui a aussi le talent d’ouvrir l’univers des Ramones aux néophytes.

 RAMONES PHOTO